Le quatrième mur

Le quatrième mur d’après Sorj Chalandon – mardi 7 mars à 20h45 [théâtre]

tarif C, jeune 15 €

 

 

Le quatrième mur, Prix Goncourt des lycéens 2013, est une œuvre sur l’utopie et la fraternité du journaliste et écrivain Sorj Chalandon. Tout commence lorsqu’un metteur en scène se voit confier la mission de monter Antigone dans les rues de Beyrouth détruites par la guerre du Liban. Et si finalement cette histoire était plus actuelle qu’on ne le croit ? Depuis une dizaine d’années, la jeune compagnie Adesso e sempre a concentré son travail sur la question documentaire dans la représentation théâtrale et s’est rendue à la rencontre de comédiens libanais. Musique live, théâtre d’objets, vidéos et projections, la mise en scène de Julien Bouffier est bouleversante de réalisme et met en lumière les similitudes entre un conflit contemporain et les problématiques du chef-d’œuvre d’Anouilh.

Le quatrième mur (…) une façade imaginaire, que les acteurs construisent en bord de scène pour renforcer l’illusion. Une muraille qui protège leur personnage. (…) La frontière du réel. (Sorj Chalandon)

Création 2017.

Réserver en ligne

Production : Compagnie Adesso e sempre. Coproduction : Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine, EPIC du Domaine d’O – Domaine Départemental d’Art et de Culture à Montpellier, La Filature – Scène nationale à Mulhouse, Hu-main trop humain – Centre dramatique national de Montpellier. Avec le soutien du Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine. Adesso e sempre est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Lan-guedoc-Roussillon, la Région Languedoc-Roussillon, la Ville de Montpellier.

 

  • adaptation et mise en scène : Julien Bouffier
  • avec Diamand Abou Abboud, Nina Bouffier, Alex Jacob, Vanessa Liautey, Gabriel Yamine
  • à l’image : Yara Bou Nassar, Joyce Abou Jaoude, Mhamad Hjeij, Elie Youssef, Joseph Zeitou-ny
  • scénographie : Emmanuelle Debeusscher, Julien Bouffier
  • musique : Alex Jacob
  • lumières : Christophe Mazet
  • vidéo : Laurent Rojol et Julien Bouffier
  • travail sur le corps : Hélène Cathala