Chambre 2
Théâtre
Mardi 22
Nov. 22
à 20h45
Durée : 1h20

Tarif C

Chambre 2

D'après le roman de Julie Bonnie

Un bijou d’émotion et d’optimisme ! Chaque jour, derrière les portes de la maternité, des femmes deviennent mères. Auxiliaire de puériculture, Béatrice, passe de chambre en chambre, écoute, rassure, apaise. Mais entre deux patientes, son passé la rattrape : les années punk, sa vie de danseuse, la naissance de ses propres enfants…
Catherine Vrignaud Cohen adapte magnifiquement le roman de Julie Bonnie, couronné par le Prix du roman Fnac en 2013 et adapté au cinéma en 2020 avec Sandrine Bonnaire. Elle y dirige Anne Le Guernec, comédienne lumineuse qui se dévoile, entre puissance et vulnérabilité, sur ce plateau nu qui l’enveloppe à la manière d’un cocon. La pièce est parcourue de passages dansés qui nous plongent davantage encore dans l’immensité sensorielle de sa féminité. Un road movie intime où se fait entendre la voix bouleversante d’une femme qui renaît à elle-même. Un moment en état de grâce.

 

LA PRESSE EN PARLE 📢

On naît à la vie dans cet hôpital public qui aujourd’hui craque dangereusement de partout. Emerveillement de la mise au monde et effroi du monde se conjuguent dans ce monologue sensuellement interprété.

Télérama

Catherine Vrignaud Cohen met en scène les fractures du système hospitalier. Une belle rencontre entre théâtre et témoignages.

L’Humanité

la gravité y devient légère, la sensibilité palpable, l’individuel universel.

Holy Buzz

DISTRIBUTION, CRÉDITS

Texte : Julie Bonnie

Mise en scène : Catherine Vrignaud-Cohen

Avec : Anne Le Guernec

Scénographie, lumières : Huma Rosentalski

Chorégraphie : Stéphanie Chêne

Création sonore : Sylvain Jacques

PARTENAIRES

Production : Cie Empreinte(s). Coproduction : Région Île-de-France, la SPEDIDAM, Région Hauts de France, Quai des Arts, la ville de Saint Quentin, Eurydice – ESAT, le Théâtre du Cormier. Avec le soutien de le CDN de Sartrouville, L’espace Culturel Robert Doisneau, le Théâtre de la Reine Blanche, le Théâtre Jean Vilar. Avec le soutien en résidence de recherche de La Grange Dîmière et la Ferme du Buisson.