L’École des Maris
Comédie
Vendredi 5
Févr. 21
à 20h45

+ 12 ans

tarif C, jeune 15 €

Séances scolaires :
vendredi 5 février à 14h

tarif matinée scolaire 8 €

 

Contact réservation :
Laura Vannucci – 01 30 15 66 06 – lvannucci.vesinet@orange.fr

L’École des Maris

De Molière

Léonor et Isabelle, deux sœurs orphelines, sont chacune confiées à deux frères. Ces derniers doivent leur pourvoir une éducation puis les épouser. Pour les séduire, ils choisissent des méthodes opposées : Ariste prend le parti de laisser à Léonor une grande liberté et Sganarelle, au contraire, choisit celui de la méfiance et de l’enfermement avec Isabelle. Léonor s’épanouit avec Ariste, tandis qu’Isabelle se morfond et rejette son futur époux. Le thème de cette farce de 1661 fait écho aux enjeux d’aujourd’hui, tout en racontant avec poésie la complexité des rapports amoureux, témoignant, avec la satire propre à Molière, du chemin qu’il nous reste à accomplir quant à la question d’équité entre la femme et l’homme. La compagnie La Mandarine blanche et Alain Batis offrent à ce texte classique un souffle moderne. Création 2020

DISTRIBUTION, CRÉDITS

Compagnie La Mandarine blanche
Mise en scène :
Alain Batis
Avec Emma Barcaroli, Anthony Davy, Théo Kerfridin, Julie Piednoir, Marc Ségala, Boris Sirdey et Blanche Sottou
Scénographie : Sandrine Lambli
Lumières : Nicolas Gros
Musique : Cyriaque Bellot
Son : Gaultier Patrice
Costumes : Jean-Bernard Scotto
Maquillages : Judith Scotto

PARTENAIRES

Production : Compagnie La Mandarine Blanche. Coproductions : Le grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon, Théâtre de Saint-Maur, Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, Sud Est – Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges. Partenaires : La Ferme de Bel Ébat – Théâtre de Guyancourt, Maison des Arts du Léman de Thonon-Les-Bains, La Scène du Châtenois/Le Trait d’Union de Neufchâteau, Théâtre de Saumur, Théâtre des 2 Rives de Charenton, Théâtre du Vésinet – Alain Jonemann, le TAPS – Théâtre actuel et public de Strasbourg, Théâtre Louis Jouvet de Rethel-Ardennes – Scène conventionnée d’intérêt national art et création, l’Athénée – Petit Théâtre de Rueil, La Méridienne – Scène conventionnée de Lunéville, Les 3 Pierrots de Saint-Cloud, Carré Bellefeuille de Boulogne-Billancourt, La Madeleine – Scène conventionnée de Troyes. En coréalisation avec le Théâtre de l’Épée de Bois – Cartoucherie de Paris. Soutien : la Région Grand Est. Avec la participation artistique du Studio d’Asnières – ESCA. La Mandarine Blanche est conventionnée par la DRAC Grand Est – Ministère de la Culture.